Bienvenue

Gaudeamus Igitur est le titre du plus ancien chant connu des étudiants. Avant même les Carmina Burana. La structure porteuse du musée prends donc ce nom qui révèle, sans dévoiler,l’ensemble du processus des rites universitaires. Les mots signifient “Réjouissons-nous” et expriment à eux-seuls les valeurs qui sous-tendent aux rites initiatiques des étudiants. C’est un chant pouvant être pris au premier degré,commelorsqu’il est chanté dans les cérémonies de remise des diplômes,ou au second degré, en tenant compte de ladernière strophe “Que soient maudits les railleurs”, qui les désignent eux-mêmes dans l’ensemble de leurs paradoxes, entre prestige universitaire et le rituel de la “Deposito”, ancêtre de nos bizutages.

Services

Décryptage des rites de bizutage

Conçue pour les acteurs sociaux des universités et institutions du supérieur, l’approche Gaudeamus Igitur est organisée pour permettre de comprendre ce qui se passe à l’intérieur des rites de bizutage. En vous présentant les invariants qui s’y produisent selon les multiples traditions, et les différents pays, tenter d’en dégager le sens en s’appuyant sur les rites du passé, et dégager leur utilité. Dès lors, les choses s’éclaircissent et vont vous permettre de mettre en place des procédures qui permettront de préserver l’utile en dégageant le nocif.

Approche muséale

En faisant appel autant aux collectionneurs, qu’aux associations internationales de préservation des traditions étudiantes, nous proposerons au travers des salles du musée, une immersion dans les mondes étudiants.

Par le travail de l’artiste commandant RoSWeLL, nous permettrons aux visiteurs de se confronter aux effets bénéfiques et nocifs des rites, recueillir leurs témoignages, et nous proposerons une mise en place d’expositions temporaires.

Expositions sur mesures

Dans le futur, notre expertise nous permettra enfin de mettre en place des outils pédagogiques sous la forme de modules multimédias accessibles via le web. Ces modules peuvent être mis en place par tranches de 24 heures consécutives, et accessibles via le web sur un simple appareil connecté.

Réactualisons ensemble les atouts des rites universitaires
en supprimant la nocivité de la poussière des âges.

Téléchargez gratuitement notre première partie de magazine

%d blogueurs aiment cette page :